Olivier Tardy est engagé comme chef d'orchestre par de grandes formations allemandes et internationales. Il travaille ainsi régulièrement avec l'Orchestre Philharmonique de Stuttgart, l'Orchestre de la Radio de Munich, l’Orchestre Symphonique de Munich, et l’Orchestre de Chambre Géorgien. Ses engagements l'ont mené aussi au Prague Philharmonia, l'Orchestre de Cannes et l'Orchestre Lamoureux, l’Orchestre Philharmonique de Nice, les Philharmoniques d'Essen et l'Orchestre Symphonique d'Innsbruck. En 2018/2019 il continue sa collaboration avec l'Orchestre Symphonique de Munich et l'Orchestre de Chambre Géorgien et retourne entre autre au Deutsche Musikwettbewerb (concours allemand de musique), à la Neue Philharmonie Westfalen et à la Württembergische Phiharmonie Reutlingen.

Dans le domaine lyrique l'Opéra de Munich (Bayerische Staatsoper) lui a confié plusieurs de ses productions: le Chant de la Terre de Gustav Mahler dans la version Schönberg-Riehm et l'opéra de chambre Eight Songs for a Mad King de Maxwell Davis. En outre il a dirigé de nombreux de concerts de gala avec Roberto Alagna à Berlin, Hambourg, Dresde et à Palma de Majorque dans le cadre du Festival Música Mallorca.

Les pianistes Ivo Pogorelich, Yulianna Avedeeva et Gerold Huber ont déjà été ses partennaires musicaux. En 2015 Olivier Tardy a accompagné le nouveau programme Mozart du baryton Christian Gerhaher à Landshut.

Conscient de la nécessité du travail auprès des jeunes il est à l'origine de la création de l'Orchestre des Jeunes de l'Opéra de Munich et a dirigé pendant cinq ans l'Orchestre Abaco de l'Université de Munich. Invité par Brigitte Fassbaender il a fait travailler l'Orchestre des Jeunes du Festival Richard Strauss à Garmisch-Partenkirchen. En été 2011 et 2013 il a dirigé les tournées estivales de l’Orchestre des Jeunes de Bavière.

Son enregistrement des concertos pour vent de Henri Tomasi avec l'Ensemble German Strings a été salué unanimement par la presse, notamment par le magazine Diapason.
Originaire de Clermont-Ferrand Olivier Tardy a fait ses études musicales d'abord dans sa ville natale, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il a été ensuite membre de l’Académie de l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Depuis 1996 il est flûte solo à L'Opéra de Munich et a eu la chance de jouer sous la direction des plus grands chefs, tels Claudio Abbado, Seiji Ozawa, Zubin Mehta, Günther Wand, Daniel Barenboim et Kirill Petrenko.